La légende des bijuus

 

 

Dans le Japon de Kishimoto Sensei inspiré des légendes et du folklore japonais, il existe neufs démons aux pouvoirs effrayants. Il y a tout d’abord Ichibi, le tanuki jaune à une queue que l’on nomme Shukaku. Puis Nibi ou Nekomata, le chat à deux queues, suivit de Sanbi ou Isonade, la créature marine à trois queues. Viennent ensuite Yonbi à 4 queues, Gobi à 5 queues, Rokubi à six queues, Shichibi à sept queues et Hachibi à huits queues. Enfin le dernier et probablement le plus puissant, Kyubi, le renard rouge à neuf queues.

 

Ces créatures apparaissent comme des rivales qui peuvent venir à s’affronter. Mais elles ont aussi, d’après la théorie du tengu, la possibilité de faire des pactes avec les hommes. Selon cette théorie, Kyubi aurait fait un pacte avec Uchiwa Madara pour pouvoir vaincre son père Sojobo, un tengu. Ces créatures disposeraient de certains pouvoirs élémentaires : Ichibi maîtrise le vent, kyubi maîtrise le feu et on peut supposer que sanbi maîtrise l'eau.

 

Ces démons sont répartis dans le monde créé par Kishimoto et les cinq grands villages ninjas possèdent probablement chacun l’esprit d'un démon à queue, scellé soit dans un objet ou dans un être humain (jinchuuriki).

Ceux qui ne sont pas scellés, parcourent le pays sous leur forme originale pour le plus grand malheur de ceux qui croisent leur route. Il est dans la nature de ces démons d’aimer la vue et l’odeur du sang, ils massacrent avec plaisir toute créature vivante qu’ils rencontrent.

 

 

 

 

 

Ichibi :

Le démon tanuki à une queue, scellé dans le jinchuuriki Gaara, Kazekage de Suna, le village caché du sable. Gaara suite à une bataille contre Deidara, un membre de l’Akatsuki manipulant de l’argile explosive, se fait capturer. Son bijuu sera extrait, mais grâce à l’aide de Konoha et de la doyenne de Suna, il ne perdra pas la vie.

Nibi :

Le démon chat à deux queues, scellé dans le corps d’une jeune femme. Elle est une jinchuuriki du village caché des nuages, Kumo no Kuni. Elle se fait capturer par le duo de l’Akatsuki composé de Hidan et Kakuzu.

Sanbi :

Le démon marin à trois queues, qui n’était pas scellé. Il fut capturé par le duo de l’Akatsuki composé de Deidara et Tobi.

Kyubi :

Le démon renard à neuf queues scellé dans le corps de Naruto Uzumaki, un jeune shinobi du village caché des feuilles, Konoha. Confronté par deux fois à l’Akatsuki, il a échappé au duo Itachi - Kisame grâce à l’intervention de Jiraya. Puis il s’est battu contre le duo Hidan - Kakuzu. Pour l’instant il n’a pas encore été capturé. Il s’est aussi battu contre le dixième membre, déserteur de l’Akatsuki : Orochimaru.

 

 

 

 

 

 

Yonbi (ou Sokou) :

Ce bijuu serait une chimère de coq et de serpent à quatre queues, qui manipulerait le poison et toutes ses applications (toxines, venins, sous forme liquide ou gazeuse).

Gobi (ou Houkou) :

Il s'agirait d'un énorme chien blanc à cinq queues, qui serait un maître en matière d'illusions. En effet, il pourrait utiliser toutes les affinités élémentaires et les allier à son grés.

Rokubi (ou Raijuu) :

Ce bijuu aurait l'apparence d'une belette à six queues. Il maîtriserait l'élément foudre et serait ainsi capable provoquer le tonnerre, les éclairs et de manipuler le feu qui en résulterait.

Shichibi (ou Kaku) :

Ce démon serait un blaireau à sept queues qui maîtriserait la terre et l'argile à sa guise. Il aurait des pouvoirs de transformation et de camouflage.

Hachibi (ou Yamato no Orochi) :

Il s'agirait d'un serpent géant à huit têtes et queues, qui aurait le pouvoir de provoquer de nombreux maléfices et notamment celui d'invoquer les morts ou les esprits maléfiques. Ses huit têtes auraient une représentation symbolique : âme, fantôme, mal, diable, monstruosité, mise à mort, au-delà et mort. Ce bijuu posséderait l'épée de Kusanagi, qui aurait permis au démon d'augmenter sa force.

 

 

 

 

 

Ces démons ont une taille gigantesque et possèdent une quantité de chakra incroyable. Leurs pouvoirs extraordinaires furent convoités de tout temps par les hommes, qui cherchèrent un moyen de contrôler cette puissance. Durant la grande guerre ninja, les villages cachés tentaient de les capturer pour pouvoir s'en servir comme arme ou défense ultime contre les autres villages. Nombreux furent ceux qui s’y essayèrent, mais personne n’y parvint jamais.

Le seul moyen qui fut trouvé consiste à sceller le démon dans le corps d’un enfant. En grandissant, le chakra du démon entre en résonance avec celui de son porteur, qui peut ainsi disposer à volonté de la quantité de chakra illimitée de la bête qui sommeille en lui.

 

Dans le cas de Gaara, le démon fut scellé avant sa naissance. Sur ordre de son propre père, le Kazekage du village caché du sable, la doyenne Chyio Baa-sama scella dans le corps de Gaara l’esprit du Shukaku qui était jusqu’alors emprisonné dans une vieille théière. La mère de Gaara mourut en donnant naissance à cet enfant monstre qu’elle fut contrainte de porter.

Le but du Kazekage était d’utiliser son propre fils comme arme ultime du village caché du sable. Le village du sable utilisa plusieurs fois le shukaku en le scellant tour à tour dans villageois différents, qui moururent tous.

 

Konoha les choses se passèrent différemment. Kyubi avait attaqué le village. Il menaçait de le détruire et d’en tuer tous les habitants. Pour éviter un tel désastre, Yondaime, le quatrième Hokage du village caché des feuilles scella le Bijuu dans le nombril d’un nouveau né, un orphelin nommé Naruto. Pour ce faire, il recourut à un jutsu interdit et perdit la vie.

 

 

Une fois le démon scellé dans le corps d’un être humain, l’homme et le démon deviennent interdépendants... Si le jinchuuriki meurt, alors le bijuu meurt avec lui. C’est la raison pour laquelle le démon ne doit en aucun cas laisser son porteur mourir.

 

 

 

 

 

Mais le prix à payer pour disposer d’un tel pouvoir est très élevé. C’est une situation très dure à accepter par le jinchuuriki qui n’a jamais choisi son sort et dot supporter le démon et toutes les conséquences qui découlent du sceau...

 

En effet le jinchuriki doit pouvoir être capable de résister au démon. Or sous le coup de la colère ou d’autres émotions violentes, il peut arriver que le jinchuuriki perde le contrôle de son propre corps face à l’esprit du démon. Le corps du jinchuuriki se transforme et prend alors progressivement l’apparence du démon jusqu'à ce que l’esprit du démon se réveille complètement. Le jinchuuriki s’efface alors devant l’esprit du démon, jusqu'à en perdre conscience.

Ainsi le jinchuuriki peut se réveiller au beau milieu d’un champ de bataille sans même savoir que tous les dégâts causés, l’ont été de sa propre main. C’est le cas pour Naruto. Le jinchuriki doit donc rester vigilant à tout instant et apprendre à contrôler ses émotions.

 

C'est ce en quoi consiste principalement l'entraînement de Naruto avec l'aide du Sanin Jiraya-sama (alias "l'ermite pervers") et Yamato (alias "le clone du Shodaime"). Avec les parchemins de Jiraya, le mokuton de l'anbu Yamato et le cristal de chakra du Shodaime, Naruto parvient à reprendre le contrôle de son corps pendant la transformation.

Pour pouvoir stopper la transformation de Naruto en Kyubi, il faut appliquer le parchemin spécial de Jiraya sur le front de Naruto, avant qu'il n'ait atteint la troisième queue.

 

         

 

Yamato utilise la technique du Shodaime "Hokage Shiki Jijun Jutsu" en appliquant sa paume sur la poitrine de Naruto. Il stoppe ainsi la transformation et force le démon à retourner dans sa prison scellée.

 

 

Ensuite le jinchuuriki subit des dommages corporels et/ou moraux  importants à cause du démon.

Gaara par exemple ne peut jamais dormir d’un sommeil profond, si à jamais cela arrivait, l’esprit du Shukaku prendrait le dessus et finirait par détruire celui de Gaara. Donc pour lui résister Gaara ne doit jamais dormir, la fatigue provoque chez lui des troubles de la personnalité qui le poussent à agir de façon instable et imprévisible.

Naruto, quant à lui, est confronté au chakra de Kyubi qui est extrêmement nocif. Sous l’effet de ce chakra, Naruto ne sent d'abord plus ses membres, puis si il entame sa transformation, ses tissus commencent à brûler, des cloques se forment sur sa peau, jusqu'à ce que celle-ci se déchire pour permettre à son corps de prendre l’apparence de Kyubi. Dès que la transformation s’achève et qu’il retrouve son propre corps, Naruto est couvert de blessures et de brûlures qu’il faut soigner rapidement. Ce rythme de blessures rapidement soignées réduit peu à peu son espérance de vie dû à l'intensité de sa régénération cellulaire.

 

 

Pour ces raisons les jinchuurikis sont toujours craint des villageois, qui ne les voient pas comme des êtres humains et des victimes, mais comme des monstres qu’ils veulent faire disparaître. Du coup les jinchuurikis mènent souvent une existence difficile...

Ils sont confrontés à la haine et au mépris des gens qui les entourent et à la solitude. Sous une telle pression sociale, ils peuvent alors facilement devenir incontrôlables et doivent être éliminés. Ainsi Gaara, a du pendant toute son enfance éviter les tentatives d’assassinat de son père, une fois que celui-ci à réalisa que le Shukaku pouvait facilement échapper à son contrôle.

 

 

 

 

 

Mais avec l’avènement de l’Akatsuki, une organisation de criminels de rang S dans le bingo book, les choses ont pris une tournure différente. En effet, les dix membres originels de l’Akatsuki ont finalement réussi à trouver un moyen d’emprisonner tous les bijuus dans un seul et même réceptacle, de contenir et d’utiliser leur chakra à leur guise. Ce réceptacle n'a pas l'air humain, il s'agit d'un monstre à neufs yeux, il ne semble pas être vivant. Apparemment leur but ultime serait de contrôler le monde. Pour l’Akatsuki, bijuu rime avec guerre, argent et pouvoir.

 

 

Il semblerait que les bijuus livrés à eux même soient plus faciles à capturer que les bijuus scellés dans des jinchuurikis. En effet, le bijuu malgré ses pouvoirs phénoménaux reste une bête à l’intelligence moyenne, voir peu développée réagissant plus à l’instinct qu’en stratège. Si le bijuu est scellé dans un jinchuuriki, celui-ci peut, sous sa forme humaine, recourir au chakra du démon et à ses capacités intellectuelles, ce qui fait de lui un adversaire bien plus difficile à vaincre. Mais les membres de l’Akatsuki profitent malgré tout du statut de parias des jinchuuriki pour les capturer plus facilement : personne ne semble vouloir les défendre et s’opposer à leur capture. D’ailleurs Naruto et Gaara sont plutôt des exceptions parmi les jinchuurikis, puisqu’ils ont créés des liens avec les villageois, qui leur apportent leur soutien.

 

L’Akatsuki pour sceller les Bijuus dans leur réceptacle doit d’abord les extraire du corps du jinchuuriki à l’aide d’une longue incantation. Mais en extrayant le bijuu du corps du jinchuuriki, ce dernier meurt... C’est ce qui est arrivé à Gaara. Ce n’est que grâce aux pouvoirs de Chyio-Baa sama que sa vie a pu lui être rendue. Dans le cas de Sanbi, l'extraction n'est pas nécessaire, on passe directement au stade de l'emprisonnement du Bijuu dans le réceptacle.

 

 

Les bijuus sont capturés un à un, et parmi ceux qu’il faut encore chasser figure Kyubi, Naruto a donc encore beaucoup d’ennuis en perspective...

 

 

 

Par Nethlyn


.................................................................................................................
©2004-2015 Gaara-fr.com
Tous les personnages presentés ici sont la propriété de leur auteurs respectifs.

©Gaara France est enregistré à la CNIL sous le n°1106640