Les 7 épéistes de Kiri

Les 7 épéistes de Kiri

 

Le village de Kiri (village caché de la brume) abritait en son sein 7 célèbres épéistes réputés pour être les shinobis gatana, les meilleures lames de leur village.
Ces épéistes possèdent chacun une des 7 épées sacrées qui se transmettent de génération en génération, mais le secret  concernant cette transmission est encore bien gardé.

Selon l'oeuvre originale de monsieur Masashi Kishimoto nous n'en connaissons que deux pour le moment.
Le premier à apparaître n'est autre que Momochi Zabuza dans le tome 2 chapitre 10.
Le second, Hoshigaki Kisame, apparaît au tome 16, chapitre 139.
 

 

 

 

 

 

 

Zabuza surnommé "le diable du brouillard" n'avait pas encore obtenu son diplôme de genin, signe que l'on est devenu ninja, qu'il avait déjà du sang sur les mains.
En effet, autrefois Kiri était surnommé "le village du brouillard sanglant".
Pour être ninja, les postulants au diplôme de l'académie devenus des camarades étaient répartis en groupe de deux et devaient se combattre jusqu'à ce que l'un d'eux périssent.

Il y a environ une dizaine d'années, un gamin nommé Zabuza extermina sans le moindre remord la centaine de candidats qui passaient l'examen cette année là.

Quelques années plus tard Zabuza trahira son village, et sera obligé de fuir, c'est ainsi qu'il devient nuke-nin (un ninja déserteur).
C'est à ce moment qu'il rencontra le jeune Haku qui deviendra son arme la plus puissante.
Zabuza retourna voir son village une dernière fois et se jura à lui-même et à Haku qu'il reviendrait pour le diriger.

Lorsque l'on découvre ce personnage, Zabuza est un mercenaire qui ne combat que pour l'argent.
Il travail à la solde du mafioso Gato, pour empêcher la construction du futur pont Naruto.

Il a sous ses ordres les frères Onikyoudai qui s'occupent des basses besognes, ainsi que Haku, qui observe le combat pour découvrir les failles de l'adversaire, et intervenir en cas de danger pour aider Zabuza lorsque celui-ci combat.

Zabuza utilise lors de ses affrontements,  "Kubikiri Houchou" qui est sa très grande épée.
Ce n'est pas son seul atout, lorsqu'il était encore un ninja de Kiri, il faisait parti de l'escouade spéciale d'assassinat de son village, sa réputation d'expert des techniques silencieuses, est connu même dans les pays voisin.
Il à l'art de s'approcher de sa victime sans faire le moindre bruit.
 

L'une de ses techniques d'approche consiste à faire apparaître du brouillard, et à se diriger vers son adversaire en écoutant ses battements de cœur.
Il maîtrise aussi les techniques Suiton (eau), dont certaines sont propre à son village.

Il affrontera l'équipe de Kakashi à deux reprises. Elle était chargée d'escorter et protéger Tazuna, la personne devant construire le pont Naruto qui fut évoqué un peu plus haut.

Zabuza les combattra jusqu'à ce qu'il apprenne que Gato n'avait pas l'intention de le payer, et attendait qu'il soit suffisamment affaiblit pour l'éliminer, apprenant cela, il n'avait plus de raisons de les affronter.

Naruto ne voulait pas en rester là, les paroles qu'il lui adressa, touchèrent Zabuza, lui qui pensait que les shinobis, n'étaient que des instruments, que dans la vie il n'y avait que les exploiteurs et les exploités et qui ne prétendait ne jamais avoir eu besoin de Haku en lui même, mais uniquement de ses pouvoirs.
Sous ses air manipulateur et froid, Zabuza qui tua plus d'une fois sans remord reconnu que les ninjas était des être humains et non des objets sans émotions.

Son dernier acte avant sa mort fut d'éliminer Gato qui avait osé souiller la dépouille de Haku, la seule personne pour qui il eu de l'affection, quand à son dernier désir, ce fut de voir son visage une dernière fois avant de mourir.

 

A sa mort, Zabuza fut enterré au coté de Haku près du pont Naruto.

 

 

 

 

 

 

Kisame obtint le grade de genin à 10 ans, il paraît être le plus puissant des épéistes connus.
Tout comme son ancien compagnon d'armes, qu'il surnomme affectueusement "ce gosse de Zabuza", Kisame est un ninja déserteur.

Il est classé dans le bingo book comme un criminel de rang S, et est recherché dans de nombreux pays pour complot et aussi pour avoir tué un daimaô (seigneur).

Il fait actuellement parti de l'organisation Akatsuki, dont tout les membres sans exception sont des criminels de rang S.
Kisame est souvent en déplacement, et voyage avec Uchiha Itachi afin de réaliser leur quête de capture de bijuu.

On le découvre après l'arc où Orochimaru veut détruire Konoha, il devait, avec Itachi, capturer Naruto.
Kisame est très impulsif, s'énerve très facilement et est près à en découdre avec n'importe quel adversaire, heureusement que Itachi est présent pour le tempérer, il s'entend plutôt bien avec ce dernier et obéit à ses ordres.

Lorsqu'il combat, Kisame utilise son épée nommé Samehada (peau de requin) qui a la faculté d'absorber le chakra de ses adversaires.
Cette épée n'obéit qu'à lui, et il est par conséquent le seul à pouvoir l'utiliser.
Si son adversaire arrive à lui subtiliser, celle-ci a des dents de requin qui apparaissent sur le manche blessant et obligeant l'usurpateur à la lâcher.

Kisame possède aussi des capacités qui lui son propre telle que son incroyable réserve de chakra, ou sa possibilité à modeler le terrain de combat en sa faveur en le recouvrant d'eau. Rares sont les personnes dans Naruto à pouvoir ne serait-ce juste utiliser des techniques Suiton (eau) sans une source à coté.

 

S'ajoutant à tout cela, il possède aussi une force herculéenne qui est très pratique en combat rapproché.

 

 

 

 

 

 

Ce Shinobi apparaît dans le tome 38 chapitre 346 et son histoire commence après la défaite de Orochimaru face à Sasuke.

Suigetsu était enfermé dans une des très nombreuses capsules en verre rempli d'un liquide semblant être de l'eau, se trouvant dans l'une des cachettes de Orochimaru.
Les circonstances de cet emprisonnement n’ont pas encore été révélés, Suigetsu qui était déjà prisonnier d’Orochimaru à l’arrivée de Sasuke a subit pas mal d'expériences.
Etait-ce dans le but de prendre possession de son corps, le mystère reste entier.

Sasuke le libéra de sa prison, pour faire équipe avec lui, et afin d'aller chercher deux autres personnes Juugo et Karin.
Suigetsu ne les apprécie pas, mais par gratitude envers Sasuke, il accepte de le suivre.

C'est par son intermédiaire que l'on apprend que les 7 épées sacrées sont transmises de génération en génération d'une manière secrète.
Suigetsu n'est pas un des 7 épéistes originel, c'est dû au fait qu'aucun d'entre eux ne lui ai légué son épée, mais il est lui aussi originaire de Kiri.

En compagnie de Sasuke, il se rend sur le lieu de sépulture où fût enterré il y a près de 4 ans Zabuza afin de s'emparer de "Kubikiri Houchou".
Il estime qu'elle doit lui revenir de droit, ayant par le passé tellement admiré les épéistes et s'étant aussi énormément entraîné.

Suigetsu est un personnage particulier, à la fois sûr de lui, en mettant en garde Sasuke sur le ton à employer lorsque l'on s'adresse à lui et en prétendant qu'il aurait lui même vaincu Orochimaru si l'occasion s'était présenté.
En même temps il est très admiratif envers ses aînées épéistes, et est très respectueux de Zabuza.

Il est trop tôt pour savoir de quoi est capable Suigetsu au combat, mais il possède la capacité d'augmenter son volume musculaire. Il semblerait avoir un besoin pour ce qui est de ce réhydrater, et ne sort jamais sans sa ceinture pouvant transporter deux gourdes.

 

par Ikki


.................................................................................................................
©2004-2015 Gaara-fr.com
Tous les personnages presentés ici sont la propriété de leur auteurs respectifs.

©Gaara France est enregistré à la CNIL sous le n°1106640